Bien utiliser les mots clés : le SEO en dépend !

Bien référencer son site web, c’est l’assurance de le rendre visible aux yeux des internautes, et donc, de vos prospects et clients.

Mots clés : un atout pour le référencement naturel à manier avec précaution

Bien référencer son site web, c’est l’assurance de le rendre visible aux yeux des internautes, et donc, de vos prospects et clients. Si de nombreux facteurs entrent en ligne de compte dans le SEO, celui des mots clés en est un qu’il ne faut pas sous-estimer. Les bons mots clés vous aident en effet à renseigner les moteurs de recherche sur votre contenu pour qu’ils vous fassent apparaître sur les requêtes en lien tapées par les internautes, par exemple : création de sites web à Rouen

Les mots clés vous permettent aussi de prouver votre expertise, sous condition qu’ils ne soient pas utilisés à tort et à travers ou sans en comprendre le sens. Bien utiliser les mots clés est donc important, car le SEO en dépend, mais comment les choisir ? 

Le SEO de votre site web est influencé par divers facteurs dont les mots clés font partie. Différentes catégories de mots clés peuvent être définies.

Les différentes catégories de mots clés : quelles sont-elles et comment les utiliser ?

La requête clé : une combinaison de mots à choisir avec soin

Commençons par la requête clé, qui correspond à l’expression entrée par l’internaute dans la barre de recherche et donc à la requête que votre page ou article doit traiter. Imaginons que votre site présente votre activité d’agence web et que vous exerciez votre activité à Rouen. Votre requête clé, celle sur laquelle vous devez apparaître en priorité si un internaute recherche une agence web à Rouen sera donc « Agence web rouen » .

Mettez-vous toujours à la place de l’internaute pour trouver votre requête clé. Que taperiez-vous dans la barre de recherche à sa place ?

Toutefois, si beaucoup d’agence web excercent à Rouen et qu’il s’agit d’une requête clé très recherchée et concurrentielle, il pourra être difficile de bien se placer sur cette requête. Atteindre les premiers résultats des pages affichées par les moteurs de recherche dépendra alors de nombreux facteurs sur lesquels vous n’aurez pas toujours le loisir d’agir. Dans ce cas, il peut être judicieux de préciser encore votre requête avec une longue traîne afin de contourner le problème.

La longue traîne : une précision indispensable pour les requêtes populaires

Une longue traîne, c’est un peu comme se nicher. C’est une requête moins recherchée, car plus longue et plus précise, mais sur laquelle vous avez plus de chances d’être visible.

Pourquoi ?

Eh bien, parce que, tout comme pour le nichage, il y a moins de concurrence et donc plus de chances d’être vu.

Reprenons notre exemple. Votre longue traîne pourrait être, par exemple, « Agence web rouen rive droite », si, bien sûr, vous exercez rive droite. Même principe si vous avez une spécialisation. Il suffit de l’indiquer. Plus la longue traîne est précise et plus vous aurez de chances d’atteindre les premiers résultats. Toutefois, attention à privilégier une longue traîne qui garde un certain potentiel de recherche. En effet, arriver dans les premiers résultats présentés par les moteurs de recherche ne vous servira à rien si votre longue traîne ne fait l’objet d’aucune recherche.

Les requêtes secondaires : des mots clés à insérer dans vos pages et articles pour plus de visibilité

Les requêtes secondaires sont d’autres requêtes, en lien avec votre sujet, que les internautes pourraient être amenés à taper. Elles peuvent être plusieurs contrairement à votre requête clé. Pour savoir si vos requêtes secondaires ont du sens, comparez-les à votre requête clé. Même si elles abordent le sujet sous un angle différent, elles doivent ramener à votre requête principale, voire la décrire.

En restant sur l’exemple de l’agence web, cela pourrait donner :

  • Création de site à Rouen ;
  • Site web à Rouen Paris ;
  • Site internet à Rouen.

Le champ sémantique : des mots pour décrire et préciser votre sujet

Le champ sémantique regroupe l’ensemble des significations que peut prendre un mot. En SEO, quand on parle de champ sémantique, on englobe le plus souvent le champ lexical aussi. Autrement dit, le champ sémantique, dans le langage du web, comprend l’ensemble des mots qui se rapportent à un sujet, lui donnent du sens et le complètent. C’est donc le champ sémantique qui va permettre aux moteurs de recherche de bien comprendre de quoi vous parlez.

Prenons le mot clé « glace ». Sans précision ou développement du sujet, impossible pour les moteurs de recherche de savoir s’il s’agit de la :

  • glace à manger ;
  • glace due aux températures ;
  • glace de la salle de bain.

Un miroir n’aura en effet pas le même champ lexical qu’un cornet de glace à la vanille. Développer le champ sémantique de votre page ou de votre article est donc un point à prendre en considération pour être bien référencé.

Les mots vous manquent ? Même si votre cerveau reste la meilleure source d’idée, l’intelligence artificielle peut vous aider à trouver les mots clés en lien avec votre sujet. Les suggestions de recherche de Google, Yourtext.guru ou encore 1.fr peuvent en effet vous donner un coup de pouce.

La géolocalisation : des indications de lieux pour gagner en visibilité dans votre zone d’activité d’agence web à Rouen

Géolocaliser votre site (indiquer votre lieu d’exercice) vous permettra d’apparaître plus facilement dans les résultats de recherche d’un internaute. En effet, Google localise ses utilisateurs et leur propose, suivant leurs recherches, des résultats proches de chez eux. 

Pour l’exemple de l’agence web à Rouen, un internaute logeant non loin de Rouen se verra donc plus facilement proposer votre site si vous êtes géolocalisé. Votre site aura, par conséquent, plus de chances d’apparaître dans les premiers résultats des pages de recherche et d’être visible contrairement à ceux des agences web situés à l’autre bout de Rouen rive gauche et/ou non géolocalisés. D’autres facteurs entrent bien sûr en ligne de compte, mais vous avez compris l’idée. Vous apparaissez aussi plus aisément lorsque les internautes tapent le nom de la ville ou de la région qui les intéresse directement dans la barre de recherche.

Comment en tirer parti ?

En spécifiant votre localisation sur votre site web, mais pas seulement. Plus vous développerez la description de votre situation géographique en donnant des éléments intéressants aux moteurs de recherche et plus votre visibilité augmentera.

Admettons que vous rédigiez une page sur vos prestations web. Pour géolocaliser au mieux cette page, il est important de donner aux moteurs de recherche des informations grâce auxquelles ils peuvent vous situer avec précision. Si vous annoncez à Google que votre atelier se situe entre la maison de monsieur Durand et celle de madame Lambert, rien n’en ressortira. 

En revanche, utiliser des lieux connus et spécifiques à votre ville et le champ sémantique qui permet de décrire votre situation avec des précisions utiles peut grandement vous aider. Vous pouvez indiquer que les ateliers se déroulent à votre adresse, située, par exemple, à :

  • Rive droite ;
  • 500 mètres du Gros Horloge;
  • près de la gare rue verte.

Pour améliorer encore votre géolocalisation et afin de booster votre visibilité, vous pouvez aussi créer une fiche géolocalisée pour votre entreprise grâce à Google My Business.

Les différentes catégories de mots clés sont, par conséquent, d’une importance capitale pour votre référencement naturel. Néanmoins, attention à ne pas en abuser. En effet, Google et les autres moteurs de recherche favorisent un SEO de qualité et les mauvaises pratiques telles que le bourrage de mots clés sont désormais pénalisées et vous feront obtenir l’effet inverse. Autrement dit, oubliez la suroptimisation et utilisez du vocabulaire se rapportant à votre sujet de manière régulière et surtout naturelle.

Exemple avec « mots clés »  : « Les mots clés sont une des composantes du référencement naturel. Les mots clés permettent de cibler un sujet, mais les mots clés peuvent aussi vous porter préjudice. Trop répéter les mots clés « mots clés »  est en effet pénalisé par les moteurs de recherche. » 

Par ailleurs, avez-vous pris plaisir à lire ces lignes bourrées de répétitions ?

Une lecture alourdie par un bourrage de mots clés ne satisfera pas les internautes, ce qui influencera l’expérience utilisateur et donc, encore une fois, le SEO. Alors, oubliez le bourrage de mots clés et développez le champ sémantique de votre requête clé et de vos requêtes secondaires pour avoir des mots clés qui sont pertinents, variés et valorisés par les moteurs de recherche !

Pour aller plus loin, découvrez l’UX (User Experience) et les autres facteurs du référencement naturel !


Cet article vous a plu ? Découvrez mes autres articles 👇

Vous avez un projet en tête ?